Clio@Themis

  1. Résumé : Dans ce texte, Roscoe Pound livre une critique du formalisme et de l'historicisme en vigueur dans la pensée juridique de son époque. Pour lui, la loi écrite, les principes, « le droit dans les livres » sont trop rigides, inadaptés, souvent désuets, ce qui force la pratique à les contourner, voire à les dévoyer. Il déplore ainsi l'écart qui se creuse entre le droit prescrit et le droit pratiqué, soulignant une de ses conséquences : l'interventionnisme, voire l'obstruction des tribunaux opposée aux (...) - Clio@Themis numéro 11 / , , , , , ,
  2. Résumé : La décrétale Dilectus est un texte d'Innocent III de l'an 1201. Inclus dans la 3 Compilatio (3.29.c.un.) et dans le Liber Extra (3.37.2), c'est à partir du commentaire d'Innocent IV (ca. 1245) que se consolide sa valeur de casus de référence pour le thème de la possession de juridiction. Sa lecture sera systématiquement reprise par les décrétalistes. Le texte d'Antonio de Budrio constitue un apport original, mais il témoigne d'une même manière de penser le pouvoir, que l'on peut structurer selon (...) - Clio@Themis numéro 11 / , , ,
  3. Résumé : Lorsque la Grande Guerre éclate, les juristes adhèrent d'autant plus facilement à la guerre qu'ils se perçoivent en défenseurs naturels du droit et de la justice que l'Allemagne a violés à plusieurs reprises. Ils vont mettre leurs compétences dans les fonctions qu'ils occupent pour faire du droit une arme de guerre contre l'ennemi. Les professeurs de droit imaginent les modalités juridiques par lesquelles il serait possible de punir l'Allemagne, ses dirigeants et son peuple. Les magistrats, à (...) - Clio@Themis numéro 11 / , , , ,
  4. Résumé : Walther Schücking (1875-1935), professeur de droit international public, était un partisan actif du mouvement pacifiste international, un homme politique libéral et membre de la délégation allemande auprès de la conférence de paix de Paris. Tout en étant opposé aux conditions de paix imposées à l'Allemagne par le Traité de Versailles et à l'exclusion de son pays de la Société des Nations crée par ce traité même, Schücking resta toutefois attaché à l'idée d'une « paix à travers le droit » et d'un (...) - Clio@Themis numéro 11 / , , , ,
  5. Résumé : Cet article étudie les réactions des juristes allemands quant à l'évolution du droit de la guerre au début du XXe siècle. Les tentatives en vue d'humaniser la guerre, principalement par le biais de conférences internationales, ne passèrent pas inaperçues en Allemagne à une époque marquée par le militarisme du début du siècle, la première guerre mondiale et la montée du nazisme. À cet effet, l'article se divise en deux parties. La première se subdivise en trois sections et examine respectivement la (...) - Clio@Themis numéro 11 / , , , , , ,