Calenda Droit

  1. Sociétés et jeunesses en difficulté, revue pluridisciplinaire de recherche, est une publication francophone à comité de lecture consacrée à la présentation de travaux sur les questions relatives aux enfants et aux jeunes dits « en difficulté » sociale ou familiale, à l'adresse desquels la société met en place des dispositifs de protection et d'éducation – voire de soins – spécifiques. Elle est éditée par l’École nationale de protection judiciaire de la jeunesse.
  2. L’objectif de ce dossier est de contribuer à défaire les perceptions sensationnalistes qui entourent les objets policiers en rassemblant des travaux empiriques s’efforçant de dialoguer avec la sociologie du travail, des professions et des classes sociales.
  3. Pour sa Ve édition, le salon du livre judiciaire se déroulera pour la seconde fois au 13 place Vendôme, adresse du site historique du ministère de la justice, qui accueille la Chancellerie depuis plus de 300 ans. Cet événement permet, au travers de tables-rondes, de rencontres avec les auteurs et de dédicaces, de découvrir les principales publications de l’année en histoire de la justice, ainsi que des témoignages d'acteurs de la justice.
  4. Les doctorants du Centre d'histoire judiciaire de l'université de Lille organisent leur première journée d'étude qui portera sur la plurigouvernance et la multinormativité. Cette journée d'étude, qui se divisera en quatre thématiques principales, vise à s'interroger sur les rapports de pouvoir et aux conflits pouvant apparaître entre les différents acteurs et institutions, ainsi que sur les interactions entre les normes, son interprétation ou encore son uniformisation.
  5. Les objectifs de cette journée d’étude sont : échanger autour de la contribution, même potentielle, des sciences humaines et sociales à une recherche qui puisse être utile à un développement plus soutenable ou bien à la durabilité tout court ; mettre en valeur l’apport des sciences humaines et sociales à la recherche pour le développement durable à l’intérieur des disciplines et dans des démarches interdisciplinaires avec ou sans les sciences exactes et naturelles ; mettre en lien les chercheurs en sciences humaines et sociales de l’université de Reims qui travaillent ou souhaitent travailler sur des questions proches aux défis du développement durable au sens large.