Calenda Droit

  1. Comment les détenteurs du pouvoir et leurs avatars ont-ils utilisé les écritures légales ? L’usage qui en a été fait par les populations autochtones tend-il à redéfinir leur statut de dominés au sein de la société coloniale ? Autant de questions auxquelles nous invitons à répondre lors de cette journée. On pourra étudier les aspects matériels et immatériels de l’usage des écritures légales, comme la mobilisation des ressources documentaires, l’organisation des archives, le rôle des traducteurs, mais aussi les incidences sur les hiérarchies sociales ou la construction d’une mémoire collective.
  2. Les découvertes géographiques qui se multiplient depuis la fin du Moyen Âge obligent les Européens à une rencontre avec l’altérité qui exige une reconsidération de l’humanité. L'importance de ces phénomènes dans le développement de l’anthropologie à la Renaissance mérite d’être précisée. C'est à leur étude qu’invite le présent appel à communication, destiné à constituer un dossier pluridisciplinaire qui sera publié dans la revue numérique Clio@Themis. Considérant les enjeux en question, toutes contributions permettant d’éclairer l’apport de la philosophie, de la médecine, de la science du droit à la question de l’anthropologie de la période seront les bienvenues.
  3. En 2016-2017 l’Autriche et la Hongrie fêtent le 150e anniversaire du compromis constitutionnel de 1866-67. La Constitution adoptée à l’époque a créé un cadre pour un développement rapide de la monarchie constitutionnelle et la construction de l’État de droit. Les premières cours modernes pour la protection des droits fondamentaux (Reichsgericht, Verwaltungsgerichtshof) ont été créées. Vienne et Budapest se sont alors retrouvées dans une situation exceptionnelle. Pour rendre hommage à tous ceux qui ont contribué à cet essor exceptionnel du droit moderne, il est proposé d’organiser un colloque pluridisciplinaire (droit public, histoire du droit, théorie du droit, droit comparé, droits de l’Homme) à Strasbourg.
  4. Ce colloque organisé par le Centre de Recherches Juridiques (CRJ) de l'Université Grenoble Alpes (UGA) abordera le thème de la simplification et modernisation du droit des personnes et de la famille. Le droit des personnes et de la famille a récemment fait l’objet de réformes d’ampleur dont le but affiché est celui de simplifier et de moderniser la matière. Au regard de ces textes et des premières applications qui en ont été faites, est-il possible d’identifier ce qui est entendu par modernisation et simplification du droit de la famille ? À le supposer identifiable, cet objectif est-il atteint ?
  5. La problématique sous-tendue par cet appel à contribution pour le deuxième tome de l'ouvrage « L'émergence du Cameroun sous le prisme des sciences sociales et humaines » concernent les défis de l’urbanisation dans l’optique de l’émergence du Cameroun. Toutefois, pour comprendre le syntagme nominal « défis de l’urbanisation », il faut construire l’objet d’observation sus-indiqué. L’urbanisation en Afrique, notamment dans les pays en voie de développement, est d’abord liée à la question démographique et infrastructurelle. C’est surtout rejoindre dans leurs quotidiens ceux qui font la ville « par le bas » et qui renouvellent leurs relations avec l’altérité. Ces différenciations et logiques d’appropriation et d’expression urbaines constituent des indicateurs qui interpellent un télescope des sciences sociales et humaines.