Calenda Histoire

  1. Ce colloque s’intéresse aux accords de droit international signés entre le Saint-Siège et les États, qui, le plus souvent mais pas exclusivement, ont pris la forme de concordats et de conventions similaires. Il s’agira de les examiner à la lumière des pratiques diplomatiques, mais aussi au regard des dynamiques politico-religieuses des XIXe-XXIe siècles, et notamment des principes et des exigences constitutifs de la modernité. Il conviendra d’en mesurer l’évolution historique dans la typologie, la méthode, les contenus, la portée et les espaces concernés. On s’intéressera tout particulièrement aux modèles de rapports entre l’Église, l’État et la société que portent ces accords, ainsi qu’aux mutations opérées, depuis les États confessionnels ou engagés dans une relation particulière avec l’Église catholique, jusqu’à l’approche renouvelée de ces relations après la seconde guerre mondiale et surtout Vatican II, fondée sur le concept de liberté religieuse.
  2. The conference seeks to explore how, in many ways, islands appear to be “geographical paradoxes”. Indeed, they are spatially remote places, which are, at the same time, bound to a continent by social conventions. The grounds of such puzzle are manifold. It is firstly a matter of spatial area. Secondly, the puzzle depends on how the political power projects authority over circumscribed spatial realms, including non-continental realms.
  3. La Revue Africaine de Migration et Environnement lance un appel à contributions pour son volume 2 (n° 1 et 2) dont la thématique est ouverte sur les sujets traitant d’environnement, des migrations et des liens entre ces deux concepts. Les articles proposés reposent sur une problématique en sciences sociales (sociologie, anthropologie, géographie, économie, sciences politiques ou histoire).
  4. Au cours de quatre leçons, Gérard Noiriel nous proposera une analyse historique des définitions et des représentations du peuple et du « populaire » et de l’importance des luttes antifiscales dans les résistances populaires, depuis les Croquants du XVIIe siècle jusqu’aux « gilets jaunes » d’aujourd’hui. Il se penchera également sur les conceptions « bourgeoise » et « prolétaire » de la citoyenneté, montrant que depuis les Sans-Culottes jusqu’aux « gilets jaunes », toutes les grandes révoltes sociales ont défendu un idéal fondé sur l’action directe contre la conception bourgeoise de la démocratie, fondée sur la délégation de pouvoir. Enfin, il abordera -toujours pour le cas français- les difficultés des organisations se donnent pour mission de défendre les classes populaires, à dépasser le cadre national, alors que le capitalisme, lui, s’est mondialisé.
  5. Territoires de flux, de réception et d'influence, les capitales européennes se caréctérisent par une ouverture culturelle de plus en plus large sur l'Europe et le monde depuis 1945. Ce colloque se propose à partir des cas de Berlin, Londres, Madrid et Berlin d'évaluer les dynamiques spatio-temporelles à l'oeuvre dans le secteur culturel autour de trois thématiques : les transferts, les espaces et le rayonnement culturels, dans une approche d'histoire culturelle urbaine comparée en associant d'autres disciplines scientifiques. Il s'agira de montrer comment les transferts se sont opérés, les facteurs qui les ont conditionnés, d'examiner les transformation de la géographie culturelle de ces villes-capitales, la relation entre restructuration urbaine et culture, enfin de s'arrêter sur la question du rayonnement culturel de ces villes.