L'AFHJ publie annuellement la revue Histoire de la Justice, disponible auprès de la Documentation française et de Cairn.

Le projet scientifique historique et littéraire de la revue est précisé dans les Recommandations aux auteurs.

L'AFHJ a également publié des livres et ouvrages, et appuiela publication d'autres revues et ouvrages en matière d'histoire de la justice.

Avec son projet "Archives Orales", l'AFHJ a lancé en 2012 une série de vidéos réalisées avec de grands témoins de la magistrature.

 

  

Issus de travaux initiés et entrepris par le Bureau de l’AFHJ, édités par des maisons d’éditions diverses.

La lutte contre le négationnisme.
Bilan et perspectives de la loi du 13 juillet 1990
tendant à réprimer tout acte raciste, antisémite ou xénophobe.
AFHJ, CNCDH, ENM: Actes du 5 juillet 2002 à la cour d'appel de Paris.
Paris : La documentation Française, 2003. 121 p., 20 €.
  negationnisme
Présentation DF (2002) : Il y a douze ans apparaissait pour la première fois dans la législation française le délit de négationnisme.
Sur le moment, la loi du 13 juillet 1990 fit débat. Aujourd'hui cette loi fait partie du droit positif. Mise en oeuvre, elle a généré une jurisprudence.

La Commission nationale consultative des droits de l'homme, associée à l'Ecole nationale de la magistrature et à l'Association française pour l'histoire de la justice, et avec le concours de la cour d'appel de Paris, a ouvert, au cours d'un colloque, une réflexion historique, philosophique et juridique autour de quatre questions :
- Qu'est-ce que le négationnisme ?
- Quel est le bilan de l'application de l aloi de juillet 1990 ?
- Comment les pays de l'Union européenne traitent-ils du négationnisme ?
- Quelles perspectives éventuelles pour la loi de 1990 ?

Telle est notre contribution à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme.

« La plume et le prétoire. Quand les écrivains racontent la justice »
Sous la direction de Denis Salas
N° 23 de la revue « Histoire de la justice », parue à la Documentation française dans la Collection « Histoire de la justice », également disponible @ Cairn.info.

La Justice, le droit et les tribunaux ont toujours exercé un pouvoir de fascination sur les romanciers. Jules Verne, Alexandre Dumas, François Mauriac, Jean Giono, André Gide…. de nombreux écrivains se sont intéressés à ces sujets. Comment ont-ils perçu la Justice ? Cet ouvrage propose un tour d’horizon de leurs différentes visions.

"La résistance dans la pratique judiciaire, 1940-1944"

Présentation DF : Entre 1940 et 1944, l’appareil judiciaire français a été mobilisé par le régime de Vichy et mis au service tant de sa politique d’exclusion que de sa politique de répression.

"Territoires et lieux de justice"

sous la direction de M. Jacques Poumarède

Présentation DF : La première partie de l’ouvrage qui regroupe les actes de ces journées, est consacrée à l’origine des territoires de justice et à la longue évolution des ressorts judiciaires. Comment s’est opéré l’ancrage territorial des pouvoirs judiciaires des seigneurs féodaux ? Quels efforts de rationalisation ont été tentés par la monarchie de l’Ancien Régime ? Comment a été dessinée à l’époque révolutionnaire la carte judiciaire de la France moderne et quels débats a-t-elle suscités tout au long des XIXe et XXe siècles ? Autant de questions abordées ici, avec une cartographie originale, et une attention particulière portée aux juridictions méridionales – dont celle de Toulouse, véritable capitale judiciaire.