L’Association Française pour l’Histoire de la Justice a pour objet de « promouvoir et développer l’histoire de la justice, y compris celles des institutions et professions judiciaires », afin de mieux la faire connaître du grand public.

Placée sous le haut patronage du Garde des Sceaux, ministre de la Justice, elle bénéficie de l’appui des ministres chargés de la Culture et de la Communication, de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.


Elle organise des colloques, des expositions et des visites de lieux historiques et juridiques, un cycle annuel de conférences à la Cour de cassation et des "journées régionales de la Justice" qui, chaque année, ont lieu dans une cour d'appel et rassemblent, autour d'un large public, des professionnels du droit, des universitaires et des chercheurs.

L'Association publie, à La Documentation française, une collection intitulée "Histoire de la Justice", et concourt par ailleurs à la promotion d'ouvrages relatifs à l'histoire de la Justice, à travers le prix Malesherbes, qu'elle décerne tous les deux ans, et le Salon du livre judiciaire, qu'elle organise tous les ans à Paris.

Elle contribue enfin à la conservation et à la valorisation de la mémoire judiciaire du XXè siècle, grâce à un important programme de collecte de témoignages oraux qu'elle a engagé auprès de personnalités issues de la magistrtaure et du monde de la justice.

Fondée par M. Robert Badinter et longtemps placée sous le présidence M. Pierre Truche, ancien Premier président de la Cour de Cassation, l'Association Française pour l'Histoire de la Justice est actuellement présidée par M. Denis Salas, magistrat.

 

L'association française pour l'histoire de la justice (afhj), qui fonctionne sous le haut patronage du garde des sceaux, ministre de la justice, a été créée le 11 juin 1987.

Elle réunit des membres fondateurs, des membres de droit et des membres associés.

 

Ses membres fondateurs représentent les les organes nationaux des professions judiciaires :

  • conférence des juges consulaires de france
  • conseil national des greffiers des tribunaux de commerce
  • ordre des avocats au conseil d'etat et à la cour de cassation
  • ordre des avocats de paris
  • conférence des bâtonniers
  • conseil supérieur du notariat
  • chambres nationales des avoués près les cours d'appel
  • chambre nationale des huissiers de justice
  • chambre des commissaires-priseurs

 

Les des membres de droit sont :
- les ministres de la Justice, de la Culture et de la Communication, de la Jeunesse, de l'Education nationale et de la Recherche,
- les chefs des hautes juridictions : Conseil constitutionnel, Conseil d'Etat, Cour de cassation et Cour des comptes,
- les directeurs des Archives de France, de l'Ecole nationale de la magistrature et de la Mission de recherche Droit et Justice,
- le président de la Commission permanente des Archives et de l'histoire de la justice et le conservateur des archives du ministère de la Justice,
- un collège scientifique composé de six universitaires.

 

Les membres associés appartiennent principalement au monde judiciaire, à l'administration, à l'université et à la culture. L'association accueille également à ce titre toutes les personnes intéressés par l'histoire de la justice.

 

L'association est animée par un bureau issu de son conseil d'administration.